Astrologie Mondiale
(Pratique)

Présentation Articles Publications Imagerie Liens

 

La IVe république française

 

vue par André BARBAULT

"la recherche d'un commencement..."

Les phases du cycle Jupiter Neptune

Le thème de la IVe république

Données de naissance des chefs d'états étrangers

Bibliographie sommaire

vue par Didier GESLAIN

les hommes politiques de la 4e République

Dictionnaire détaillé et illustré

 

Sommaire

les Présidents de la République

Vincent AURIOL
Auriol et ses présidents du Conseil

René COTY
Coty et ses présidents du Conseil

les Présidents du Sénat

les Présidents de l’Assemblée consultative, de l’Assemblée constituante et de l’Assemblée nationale

les Ministres des grands ministères
Garde des Sceaux et de la Justice
Ministres de l'Intérieur

Ministre de la Défense nationale et des Forces armées

Ministre es Affaires étrangères

Ministre de l'Economie et des Finances ou Affaires économiques

Ministre de l'Education Nationale

Ministres de la Santé

 

 

 

Les hommes de la 4ème République

 

Présidents de la République

 

 

VINCENT AURIOL 

 

Né à Revel dans la Haute-Garonne (31),
le 27 août 1884 à 18 heures.

Acte n° 92.
Marié le 1
er juin 1912.
Décédé à Paris 7ème, le 1
er janvier 1966.

 

 

Son père : Jacques Antoine Auriol : né à Revel, le 22 août 1855, boulanger au quartier des Bourdettes.

Vincent aimera rappeler que pendant les vacances scolaires, il livrait le pain aux clients de son père.

 

Sa mère : Angélique Durand née le 13 juillet 1862, fille d’un cultivateur de Revel.

 

Son épouse : Madame AURIOL : Née Michelle Aucouturier à Carmaux, le 05 mars 1896 à 05 heures.
Acte n° 61. Marié à Toulouse (31), le 1er juin 1912 avec Vincent Auriol.
Décédée à Paris 04ème, le 21 janvier 1979.

Elle est la la fille d’un ouvrier verrier Michel Aucouturier, célèbre militant syndicaliste, ami de Jean Jaurès. Pendant l’Occupation, Madame Auriol, engagée dans la Résistance, a vécu cachée à Lyon. Elle participait au décodage des messages chiffrés de l’état-major allié. Distinguée et élégante, elle redonnera tout son lustre à l’Elysée. Le Palais est réaménagé et remeublé. Vaisselle et argenterie sont renouvelées. Elle s’occupe du service social pour donner les premiers secours aux malheureux. Elle donnera naissance à Toulouse à Paul Auriol, le 15 septembre 1918 qui se mariera à Jacqueline Douet, pilote d’essais et détentrice du record du monde de vitesse sur avion à réaction.

 

 

L’homme lui même

De taille moyenne, la silhouette carrée, il a gardé l’accent du terroir. Borgne, il a perdu un œil à trois ans en jouant avec un pistolet à amorces. Sa simplicité, son amabilité, le mépris qu’il semble afficher pour le cérémonial ont contribué à son élection à la présidence de la République.

Beaucoup moins théoricien du socialisme que Blum, proche de Jaurès, c’est un socialiste sentimental.

Il croit à la vertu du verbe, à la force persuasive des mots. Il est un de ceux qui accablent le plus ses présidents du Conseils de notes écrites. Il exige qu’on lui communique les dossiers des affaires inscrites à l’ordre du jour du Conseil des ministres.

Il est avocat. Latiniste, il choisit le plus souvent des présidents du Conseils à son images : des latinistes.

Athée, il n’en est pas moins tolérant et respectueux des croyances d’autrui.

 

Sa carrière politique débute sous la 3ème République.

Il est élu, pour la première fois député, le 10 mai 1914. Réélu en 1919, 1924, 1928, 1932 et 1936 1938.

Il est pour la première fois ministre dans le premier gouvernement Blum de Front Populaire. Il obtient alors le portefeuille des Finances. Il doit alors faire face à la fuite des capitaux vers l’étranger. Pour stopper l’hémorragie, il dévalue.

On le retrouve avec le portefeuille de la Justice dans le gouvernement Chautemps, du 29 juin 1937.

Ministre chargé de la Coordination des services ministériels à la présidence du Conseil, le 13 mars 1938, dans le second gouvernement Blum.

 

La guerre et la Libération

Le 10 juillet 1940, il fait partie de 80 parlementaires qui refusent d’octroyer au maréchal Pétain, le pouvoir constituant. Il est arrêté et interné avec des députés socialistes et anciens ministres dont Marx Dormoy, Jules Moch et aussi Paul Reynaud, Georges Mandel. Assigné à résidence à son domicile, il craint pour sa sécurité et disparaît dans la clandestinité.

En octobre 1943, il s’envole pour Londres d’où il gagne Alger où il devient membre de l’Assemblée consultative provisoire.

Il est, de nouveau,  élu député de la Haute-Garonne, le 21 octobre 1945.

Ministre d’Etat dans le gouvernement constitué par le général De Gaulle.

 Elu après la démission de celui-ci Président de l’Assemblée nationale, le 31 janvier 1946.

Réélu à la seconde Assemblée constituante le 02 juin 1946.

 

Puis premier Président de l’Assemblée nationale, le 3 décembre 1946. Il joue un rôle considérable pour faire aboutir la Constitution de la 4ème République, négociant avec les trois partis dominants, MRP, Socialiste et Communiste, pour rapprocher les points de vue.

Le référendum devant approuver le 2ème projet de Constitution a lieu le 13 octobre 1946. C’est oui.

Il est de nouveau élu Président de l’Assemblée nationale, le 04 janvier 1947, et 10 jours plus tard annonce officiellement sa candidature à la Présidence de la République.

Le 15 janvier 1947 Champetier de Ribes, Michel Clémenceau, Jules Gasser se déclarent eux aussi candidats.

 

Sous la 4ème République

La Présidence :

L'élection

Elle a lieu à Versailles le 16 janvier 1947.

Députés et sénateurs réunis en Congrès extraordinaire élisent le Président.

Faute de d’essence et de voitures, les élus arrivent par le train.

Des cabines téléphoniques ont été installées dans la galerie des Bustes du Palais de Versailles. 7 pour les parlementaires, 31 réservées aux journalistes.

Au premier étage, on a aménagé une chambre au cas où le Président voudrait passer la nuit à Versailles. A l’entresol se trouve un bloc chirurgical.

Dès le matin, le groupe communiste se réunit au Théâtre des Variétés et décide sous, l’impulsion de Jacques Duclos, de soutenir la candidature dès le premier tour de Vincent Auriol.

Pour le MRP, c’est non.

Vincent Auriol en tant que président de l’Assemblée nationale préside le Congrès. Il se démarque de ses prédécesseurs par sa tenue. Il a abandonné l’habit de rigueur pour un simple costume bleu, cravate grise.

A 14 heures 05, un coup de sonnette annonce l’ouverture de la séance. Aucune modalité n’a été décidée pour le scrutin. Sur la proposition de Vincent Auriol, il est décidé qu’il aurait lieu à bulletins secrets par appel nominal à la tribune et à la majorité absolue. Comme pour les élections de Paul Doumer et Albert Lebrun, le sort, pour l’appel nominal, désigne la lettre L.

A l’appel de son nom, Auriol se lève mais ne vote pas.

 

Résultats

16 heures 45 : reprise de séance. Jacques Duclos, premier vice-président de l’Assemblée, prend place au fauteuil présidentiel. C’est déjà l’indication qu’Auriol doit être élu.

Votants : 883. Majorité absolue 442.

Vincent Auriol : 552, élu.

Champetier de Ribes : 242.

Gasser : 122.

Michel Clemenceau : 60

Divers : 7.

Le vote des 10 parlementaires noirs, amenés par avion spécial, a été déterminant.

Duclos déclare : « Monsieur Vincent Auriol est élu pour  sept ans à dater de ce jour ». Les membres de l’Assemblée se lèvent et entonnent  la Marseillaise. La séance est levée à 16 heures 50.

 

 

Auriol et ses présidents du Conseil

 

Dans l'ordre chronologique :

 

RAMADIER Paul :
Né à La Rochelle dans la Charente-Maritime (17),
le 17 mars 1888 à 19 heures.
Acte n° 97.
Décédé à Rodez, le 14 octobre 1961.

Investi personnellement le 21 janvier 1947 à 18 heures 50.

Gouvernement investi le 22 janvier 1947.

Revers des grands partis aux municipales d’octobre 1947. Succès gaulliste du RPF. Ces résultats posent le problème de la survie du gouvernement.

Le 30 octobre, le Comité central du PCF décide de rompre avec la politique de collaboration avec les partis. C’en est fini de l’équipe Ramadier.

Démission le 19 novembre 1947 à 21 heures.

 

SCHUMAN Robert :
Né à Luxembourg,
le 10 avril 1911 à 14 heures (André Barbault).
Décédé à Scy-Chazelles, le 04 septembre 1964.

Investi personnellement  le 24 novembre 1947.

Gouvernement investi par la Chambre, le 28 novembre 1947.

Démission le 20 juillet à 00heure 15, après avoir posé la question de confiance sur les crédits militaires.

 

MARIE André :
né à Honfleur dans la Calvados (14),
le 03 décembre 1897 à 08 heures.
Acte n° 28.
Décédé à Rouen (76), le 12 juin 1974.

Investi le 24 juillet 1948 par 352 voix.

Gouvernement investi le 27 juillet par 330 voix.

Les socialistes s’opposent aux mesures de rigueur de la politique financière de Paul Reynaud ce qui provoque la crise gouvernementale.

Démission le 27 août 1948.

 

SCHUMAN Robert (2) : Voir plus haut.

Investiture personnelle le 05 septembre 1948.

Investiture refusée au gouvernement le 07 septembre 1948.

 

QUEUILLE Henri :
Né à Neuvic en Corrèze (19),
le 31 mars 1884 à 06 heures.
Acte n° 16.
Décédé à Paris 6ème, le 15 juin 1970.

Investi personnellement le 08 septembre 1948.

Gouvernement investi le 11 septembre vers minuit par 351 voix (SFIO, MRP, Radicaux, UDSR).

La crise gouvernementale de 15 jours discrédite la République.

Daniel Mayer rompt la solidarité gouvernementale. Il désapprouve la politique des prix et des salaires dans une lettre à Henri Queuille. Quinze jours après la dévaluation Petsche, cela entraîne la démission de l’équipe gouvernementale.

Démission le 06 octobre 1949.

 

BIDAULT Georges :
Né à Moulins dans l'Allier (03),
le 05 octobre 1899 à 15 heures.

Décédé à Cambo-les-Bain, le 26 janvier 1983.

Pressenti le 23 octobre 1949.

Investi personnellement le 27 octobre1949 par 367 voix.

Gouvernement investi le 29 octobre 1949.

Le 24 juin, le Parlement refuse la confiance par 352 voix contre 230. 98 députés socialistes ont voté contre. Ils reprochent à Bidault les modalités de reclassement des fonctionnaires, la politique scolaire et celle de l’Union française.

 

QUEUILLE Henri : Voir plus haut.

Pressenti, il est investi le 30 juin par 363 voix contre 208, malgré la réserve du MRP sur la question scolaire.

Le quatre juillet l’Assemblée nationale refuse d’accorder sa confiance au gouvernement de centre droit formé quatre jours plus tôt. 

 

 

PLEVEN René :
Né à Rennes dans l'Ille-et-Vilaine (35),
le 15 mars 1901 à 04 heures.
Acte n° 430.

Décédé à Paris, le 13 janvier 1993. 

 

Investi par 373 voix contre 185, le 11 juillet 1950.

Le gouvernement obtient la confiance de l’Assemblée, le 13 juillet 1950, par 329 voix contre 224.

Démission du gouvernement à la suite du débat sur la réforme électorale, le 28 février 1950.

 

QUEUILLE Henri : Voir plus haut.

Le 09 mars 1951, investiture d’Henri Queuille par 359 voix contre 205.

Le 10 mars 1951 l’Assemblée accorde sa confiance au gouvernement constitué par Queuille.  

Peu de changement par rapport au gouvernement Pleven qui le précédait.

Démission du gouvernement Queuille, le 10 juillet. Il chute sur la question scolaire qui divise la France entre partisans le l’école publique laïque et partisans de l’Ecole libre.

 

PLEVEN René : Voir plus haut.

Le 08 août 1951, l’Assemblée nationale investit René Pleven par une forte majorité (391 voix contre 102)

Le 10 août le gouvernement est formé. Il comprend des MRP, des Radicaux et des Modérés. Les Socialistes en sont exclus.

Le 7 janvier 1952, les socialistes n’écoutent pas Guy Mollet qui plaide l’abstention. Ils renversent le gouvernement sur les débats budgétaires.

 

FAURE Edgar :
Né à Béziers dans l'Hérault (34),
le 18 août 1908 à 16 heures.
Acte n° 582.

Décédé à Paris 7ème, le 30 mars 1988.

 

Le 11 janvier 1952 Edgar Faure est pressenti.

Le 17 janvier, il obtient l’investiture par 401 voix. A 43 ans, il est le plus jeune président du Conseil. Il cumule avec le ministère des Finances. Il doit régler différents problèmes extérieurs : Tunisie, Indochine, celui majeur de la CED ; l’échelle mobile des salaires est votée le 28 février 1952.

Démission du gouvernement mis en minorité le 29 février sur le budget qui prévoit une augmentation des impôts.

 

PINAY Antoine :
Né à Saint-Symphorin-sur Coise dans le Rhône (69),
le  31 décembre 1891 à 11 heures.
Acte n° 50.

Décédé à Saint-Chamond (42), le 13 décembre 1994.

Le 04 mars 1952, Vincent Auriol le sollicite. Ministre des Travaux publics dans le gouvernement précédent, il déclare : « Je ne suis pas un politicien ».

Le 6 mars il déclare vouloir constituer « un gouvernement de défense du franc » et propose « des remèdes qui ne sont ni de droite ni de gauche, qui n’ont pas d’étiquette parlementaire ».

Il est investi dans la nuit du 6 au 7 mars 1952 par 324 voix contre 206.

Son gouvernement est investi le 8 mars par 290 voix contre 101 et 229 abstentions.

Le 20 mai 1952 est votée l’emprunt Pinay. L’augmentation du SMIG est lié à la variation des prix à la consommation.

Le 04 décembre, Antoine Pinay déclare : « 1952 a été l’année de la mise en ordre, 1953 sera celle de la mise en marche »

Le 22 décembre 1952, le gouvernement se heurte à l’hostilité de l’Assemblée sur deux points sensibles : la politique étrangère et la politique économique. . A 21 heures 30 sans attendre le vote Antoine Pinay annonce sa démission.

 

 

MAYER René :
Né à Paris
VIIIème (75),
le 04 mai 1895 à 22 heures.
Archives de Paris.

Décédé à Orsay (91), le 29 décembre 1996.

Il est investi par l’Assemblée, le 07 janvier 1953 à 03 heures 15 du matin par 389 suffrages.

Le 08 janvier le gouvernement est investi par la Chambre.

Le 21 mai 1953 à 19 heures 20 la confiance est refusée au gouvernement par 328 voix contre 244. La défection des gaullistes est l’une des causes de la chute du gouvernement en proie aux problèmes financiers, aux difficultés militaires en Indochine, aux grèves de la marine marchande et controverses sur la CED.

On rentre dans la plus longue crise ministérielle.

 

LANIEL Joseph :
Né à Vimoutiers dans l'Orne (61),
le 12 octobre 1889 à 04 heures.
Archives de l'Orne.

Décédé à Paris, le 08 avril 1975.

Cet Indépendant est investi le 26 juin 1953 par 398 voix contre 206. La lassitude explique en partie ce succès.

Le gouvernement formé obtient l’investiture le 30 juin par 386 voix contre 211.

A partir du 04 août le gouvernement fait face à une très grave crise sociale. Plus de 2 millions de grévistes.

Déposition du Sultan du Maroc le 20 août 1953.

Le 23 décembre René Coty est élu par le Congrès réunis à Versailles Président de la République. Il a fallu 13 tours de scrutins pour élire le 2ème président de la 4ème République.

 

 


 

René COTY

23 décembre 1953 à 22 heures 11 – 8 janvier 1959

 

 Né au Havre dans la Seine Maritime,
le 20 mars 1882 à 04 heures (EC).

Décédé au Havre (76), le 22 novembre 1962.

 

Son père :

Arthur Coty est né à Bolbec, le 3 juillet 1849. Il se destinait à l'Ecole Normale Supérieure quand le mort de son père le contraignit à arrêter ses études et à reprendre la pension Coty. Il meurt au Havre, le 07 mai 1915.

Sa mère :

Blanche Albertine Sence est née le 30 janvier 1855. Elle épouse Arthur Coty le 23 avril 1878.

 

Son épouse :

Madame COTY : Germaine Corblet est née au Havre (76), le 09 avril 1886 à 15 heures. Acte n° 1150. Marié au Havre (76), le 21 mai 1907 avec René Coty.

Décédé à Rambouillet, le 12 novembre 1955.

Fille d’un armateur du Havre, elle a été élevée au pensionnat de la Miséricorde, avant de passer deux ans dans un couvent à Southamton en Angleterre. Quand son mari est élu, elle se présente comme une femme forte et peu soucieuse de la dernière mode. Les journalistes la brocardent. Les journalistes l’appellent « Madame Sans Gaine ».Mais bien vite, elle s’impose par son naturel, sa générosité et son autorité bienveillante. Le couple Coty a deux enfants, des filles Geneviève et Anne Marie. Au décès de son épouse René Coty, très affecté, songera quitter l’Elysée.

 

L'homme lui-même

De haute stature (1 mètre 87), les yeux bleu-vert, il est desservi par une voix sèche et métallique. Son accueil est cordial et chaleureux.

Il se considère comme le "président de tous les français", gardien scrupuleux des institutions. Il a cependant conscience des défauts d'un système qui mène à l'impuissance de l'Etat.

Sa préoccupation principale est l'élaboration d'une bonne constitution. En réponse aux allocutions du président du Congrès et du président du Conseil Joseph Laniel, il répond qu'il respectera la Constitution, mais que la République ne saura se défendre que si elle sait se réformer.

Le 16 novembre 1959, il est élu à l'Académie des Sciences morales et politiques.

 

 

 

 

René Coty et ses présidents du Conseil

 

Par ordre chronologique :

 

Joseph LANIEL :
Né à Vimoutiers dans l’Orne (61),
le 12 octobre 1889 à 04 heures.

Décédé à Paris, le 08 avril 1975.

 Il est président du Conseil depuis le 28 juin 1953 quand il est élu le 23 décembre 1953 à l'issue du 7ème jour de Congrès et 13èmetour de scrutin.

Le chef du gouvernement, critiqué sur sa politique indochinoise et mis en minorité,  envoie sa démission le 12 juin

 

Pierre MENDES FRANCE 1, 2, 3 et 4 :
Né à Paris 3ème (75),
le 11 janvier 1907 à 14 heures.
Acte n° 8540.

Marié à Louviers (27), le 26 décembre 1933 avec Léa dite Lily Cieurel.
Marié à Montfrin (30), le 02 janvier 1971 avec Marie Claire Servan-Schreiber.

Décédé à Paris 16ème, le 18 octobre 1982.

Président du Conseil le 19 juin 1954.

Président du Conseil le 3 septembre 1954 avec un gouvernement remanié.

Président du Conseil le 12 novembre 1954 avec un gouvernement remanié;

Président du Conseil le 20 janvier 1955 avec un gouvernement remanié.

Le gouvernement est renversé sur sa politique en Afrique du Nord, le 6 février 1955 par 319 voix contre 273 et 22 abstentions. " Chassé du pouvoir par une coalition disparate d'intérêts lésés ou menacés, il entre dans la légende de la gauche" (René Remond, "Notre siècle" Fayard).

 

Christian PINEAU :
Né à Chaumont dans la Haute-Marne (52),
le 14 octobre 1904 à 01 heure.
Acte
n° 259.

Décédé à Paris, le 05 avril 1995.

Président du Conseil (non investi) le 19 février 1955.

 

Edgar FAURE :
Né à Béziers dans l’Hérault (34),
le 18 août 1908 à 16 heures.
Acte n° 582.

Décédé à Paris 7ème, le 30 mars 1988

Président du Conseil le 23 février 1955.

Le gouvernement est mis en minorité le 29 novembre 1955 par 318 voix contre 218. L'Assemblée est dissoute et l'on procède à de nouvelles élections législatives le 2 janvier 1956. Victoire du Front Républicain.

 

Guy MOLLET :
Né à Flers dans l’Orne (61),
le 18 janvier 1903 à 11 heures 30.
Acte n° 13.

Décédé à Paris, le 03 octobre 1975.

Président du Conseil le 1er février 1956.

Le gouvernement qui n'a su résoudre la crise algérienne est mis en minorité le 21 mai 1957 par 250 voix contre 213.

 

Maurice BOURGES MAUNOURY :
Né à Luisant dans l’Eure-et-Loir (28),
le 19 août 1914 à 04 heures.
Acte n° 24.

Décédé à Paris 8ème, le 10 février 1993.

Président du Conseil le 12 juin 1957.

Le 30 septembre l'Assemblée nationale repousse la loi-cadre sur l'Algérie. Prenant acte de ce manque de confiance, Maurice Bourgès-Maunoury démissionne.

 

Antoine PINAY : Voir plus haut même rubrique.

Président du Conseil d'un gouvernement non investi le 18 octobre 1957.

 

Guy MOLLET : Voir plus haut même rubrique.

Président du Conseil d'un gouvernement non investi le 28 octobre 1957. 

 

Félix GAILLARD d’AIME :
Né à Paris
VIIIème (75),
le 05 novembre 1919 à 11 heures.
Acte n° 1821.

Décédé accidentellement en mer au large de Jersey le 10 juillet 1970.

Président du Conseil le 5 novembre 1957.

Le gouvernement, mis en minorité le 15 avril 1958 sur la question "des bons offices", démissionne.

 

Pierre PFLIMLIN :
Né à Roubaix dans le Nord (59),
le 05 février 1907 à 10 heures.

Décédé à Strasbourg (67), le 27 juin 2000.

Président du Conseil le 14 mai 1958.

Le 28 mai Pierre Pflimlin, dans un climat d'émeutes, remet la démission de son gouvernement.

 

Charles de GAULLE :
Né à Lille dans le Nord (59),
le 22 novembre 1890 à 04 heures.
Archives municipales.

Décédé à Colombey-les-Deux-Eglises, le 09 novembre 1970.

Président du Conseil le 1er juin 1958.

 

 

Présidents du Sénat

 

Auguste CHAMPETIER de RIBES :
Né à Antony dans les Hauts-de-Seine (92),
le 30 juillet 1882 à 16 heures 06 minute !
Acte n° 21.
Décédé à Paris 17
ème, le 10 mars 1947.

Disciple d’Albert de Mun, il suivit avec sympathie « le Sillon » et les mouvements chrétiens.

Plusieurs fois ministre sous la 3ème République, il est l’un des parlementaires qui votent contre le Maréchal Pétain le 10 juillet 1940. Il est d’ailleurs interné de 1942 à 1944 en raison de son attitude hostile à Vichy. En janvier 1946, le gouvernement provisoire présidé par le général De Gaulle, le choisit comme délégué près du tribunal militaire international de Nuremberg. Il  est chargé de présenter l’accusation au nom de la France, de la Hollande, de la Belgique et du Luxembourg. Il est élu sénateur et devient par deux fois le bref président de cette Assemblée.

 

Gaston MONNERVILLE :
Né à Cayenne en Guyane Française,
le
 02 janvier 1897 à 18 heures 30.
Acte n° 21.

Décédé à Paris 16
ème, le 7 novembre 1991.

Licencié ès lettres et docteur en droit. Avocat à Toulouse puis à Paris.

Il appartint plusieurs années au cabinet de Maître Campinchi, un maître du barreau en même temps qu’un leader du Parti Radical socialiste. Initié au Rite Ecossais, il monte très vite dans la hiérarchie de la Grande Loge de France.

Personnalité marquante du Parti Radical socialiste et de la Ligue internationale contre l’Antisémitisme.

Député de la Guyane depuis 1932 ; Il entre dans la résistance en 1941 ;

Membre des deux Assemblées Constituantes, il entre au Conseil de la République en 1946 comme Sénateur de la Guyane puis à partir de 1948 comme élu du Lot. Depuis 1947, il préside l’Assemblée du Luxembourg, puis en 1959 il devient président du Sénat.

 

 

Présidents de l’Assemblée consultative,
de l’Assemblée constituante
et de l’Assemblée nationale

 

Félix GOUIN :
Né à Peypin dans les Bouches-du-Rhône (13),
le 04 octobre 1884 à 05 heures.
Décédé à Nice, le 25 octobre 1977
.

 

Vincent AURIOL :
Né à Revel en Haute-Garonne,
le 27 août 1884 à 18 heures.
Acte n° 92.
Décédé à Paris 7ème, le 1er janvier 1966.

 

Edouard HERRIOT :
Né à Troyes dans l’Aube (10),
le 05 juillet 1872 à 20 heures.
Acte n° 500.
Décédé à Saint-Genis-Laval dans le Rhône (69), le 26 mars 1957.

 

André LE TROQUER :
Né à Paris
VIIIème (75),
le 27 octobre 1884 à 03 heures.
Archives de Paris.
Décédé à Andilly dans le Val d’Oise (95), le 11 novembre 1963.

 

Pierre SCHNEITER :
Né à Reims dans la Marne (51),
le 13 mai 1905 à 04 heures.
Acte n° 921.
Décédé à Reims, le 18 mars 1979.

 

André LE TROQUER : Voir plus haut même rubrique.

 

Ministres des grands ministères

 

Garde des Sceaux et de la Justice

de la 4ème République

 

RAMADIER Paul:
Né à La Rochelle dans la Charente Maritime (17),
le 17 mars 1888 à 19 heures.
Acte n° 97.
Décédé à Rodez, le 14 octobre 1961.

Dans le Gouvernement Léon Blum du 16 décembre 1946.

 

MARIE André :
Né à Honfleur dans le Calvados (14),
le 3 décembre 1897 à 08 heures.
Acte n° 238.

Décédé à Rouen (76), le 12 juin 1974.

Dans le Gouvernement de Paul Ramadier du 22 janvier 1947,

Dans le Gouvernement de Robert Schuman du 24 novembre 1947,

Dans le Gouvernement d’Henri Queuille du 11 septembre 1948.

 

LECOURT Robert :
Né à Pavilly en Seine Maritime (76),
le 19 septembre 1908 à 09 heures 30.
Acte n° 150.
Décédé à Boulogne-Billancourt (92), le 9 août 2004.

Dans le Gouvernement André Marie du 26 juillet 1948,

Dans le Gouvernement de Robert Schuman du 5 septembre 1948,

Dans le Gouvernement de Félix Gaillard du 5 novembre 1957,  

Dans le Gouvernement de Pierre Pflimlin du 14 mai 1958.

 

MAYER René :
Né à Paris
VIIIème (75),
le 05 mai 1895 à 22 heures.
Archives de Paris.
Décédé à Paris
VIIème (75), le 13 décembre 1972.

Dans le Gouvernement Georges Bidault du 29 octobre 1949,

Dans le Gouvernement Henri Queuille du 2 juillet 1950,

Dans le Gouvernement Pleven du 12 juillet 1950,

Dans le Gouvernement Henri Queuille du 10 mars 1951.

 

FAURE Edgar :
Né à Béziers dans l’Hérault (34),
le 18 août 1908 à 16 heures.
Acte n° 582.
Décédé à Paris 7ème, le 30 mars 1988.

Dans le Gouvernement de René Pleven du 10 août 1951

 

 MARTINAUD – DEPLAT Léon :
Né à Lyon dans le Rhône (69),
le 09 août 1899 à 03 heures.

Dans le Gouvernement Edgar Faure du 20 janvier 1952,

Dans le Gouvernement d’Antoine Pinay du mars 1952,

Dans le gouvernement de René Mayer du 8 janvier 1953.

 

RIBEYRE Paul (Indépendant) :
Né à Aubagne dans les Bouches-du-Rhône (13),
le 11 décembre 1906 à 22 heures 30.
Acte n° 205.
Décédé à Valence dans la Drome (26), le 14 janvier 1988.

Dans le Gouvernement de Joseph Laniel

 

HUGUES Emile (Radical) :
Né à Vence dans les Alpes-Maritimes (06),
le 07 avril 1901 à 14 heures.
Acte n° 14.
Décédé à Paris XIV
ème (75), le 10 février 1966.

Dans le Gouvernement de Pierre Mendès France du 19 juin 1954

 

BEAUMONT Jean Michel du BASCQ GUERIN de (Indépendant) :
Né à Airel dans la Manche (50),
le 29 août 1896 à 04 heures 05.
Acte n° 33.

Dans le Gouvernement Mendès France du 3 septembre 1954, du 12 novembre 1954.

 

TEMPLE Emmanuel :
Né à Montpellier dans l’Hérault (34),
le 21 septembre 1895 à 09 heures (EC).
Décédé à Montpellier, le 19 novembre 1988.

Dans le Gouvernement Mendès France du 20 janvier 1955.

 

SCHUMAN Robert :
Né à Luxembourg,
le 10 avril 1911 à 14 heures. (André Barbault).
Décédé à Scy-Chazelles, le 4 septembre 1963.

Dans le Gouvernement Christian Pineau (non investi) du 19 février 1955,

Dans le Gouvernement Edgar Faure du 23 février 1955 ;

 

MITTERRAND François :
Né à Jarnac dans la Charente (16),
le 26 octobre 1916 à 04 heures.
Acte n° 40.
Décédé à Paris 7ème le 8 janvier 1996.

Dans le Gouvernement Guy Mollet du 1er février 1956, de Guy Mollet du 28 octobre 1957 (non investi)

 

CORNIGLION-MOLINIER Edouard :
Né à Nice dans les Alpes-Maritimes (06),
le 23 janvier 1898 à 04 heures.
Acte n° 177.
Décédé à Paris 16ème, le 09 mai 1963.

Dans le Gouvernement Bourgès-Maunoury du 12 juin 1956, d’Antoine Pinay du 18 octobre 1957

 

Michel DEBRE (Républicain Socialiste) :
Né à Paris 7ème,
le 15 janvier 1912 à 23 heures.
Décédé à Montlouis-sur-Loire (37), le 02 août 1996.

Dans le Gouvernement Charles De Gaulle du 1er juin 1958.

 

 

Ministres de l’Intérieur de la 4ème République

 

DEPREUX Edouard :
Né à Viesly dans le Nord,
le 31 octobre 1898 à 17 heures.
Acte n° 61.
Décédé à Paris 15ème, le 16 octobre 1981.
 

Dans les Gouvernement Léon BLUM du 16 décembre 1946,

Dans le Gouvernement Paul Ramadier du 22 janvier 1947.

 

MOCH Jules :
Né à Paris 16ème,
le 15 mars 1893 à 14 heures 30.
Acte n° 326, Archives de Paris.
Décédé à Cabris dans les Alpes-Maritimes (6), le 31 juillet 1985.

Dans le Gouvernement Robert Schuman du 24 novembre 1947,

Dans le Gouvernement d’André Marie du 26 juillet 1948,

Dans le Gouvernement de Robert Schuman du 5 septembre 1948,

Dans le Gouvernement d’Henri Queuille du 11 septembre 1948,

Dans le Gouvernement de Georges Bidault du 29 octobre 1949.

 

QUEUILLE Henri :
Né à Neuvic en Corrèze (19),
le 31 mars 1884 à 06 heures.
Acte n° 16.
Décédé à Paris 6ème, le 15 juin 1970. 

Dans le Gouvernement Henri Queuille du 2 juillet 1950,

Dans le Gouvernement de René Pleven du 12 juillet 1950,

Dans le Gouvernement de Henri Queuille du 10 mars 1951.

 

Charles BRUNE (RGR) :

Dans le Gouvernement René Pleven du 10 août 1951, dans le Gouvernement d’Edgar Faure du 20 janvier 1952, d’Antoine Pinay du 8 mars 1952, de René Mayer du 8 janvier 1953.

 

MARTINAUD –DEPLAT Léon :
Né à Lyon dans le Rhône (69),
le 09 août 1899 à 03 heures.

Dans le Gouvernement de Joseph Laniel du 28 juin 1953.

 

MITTERRAND François :
Né à Jarnac dans la Charente (16),
le 26 octobre 1916 à 04 heures.
Acte n° 40.
Décédé à Paris 7ème, le 08 janvier 1996.

Dans le Gouvernement Pierre Mendès France 1-2-3-4 du 19 juin 1954, 3 septembre 1954, 12 novembre 1954, 20 janvier 1955.

 

BOURGES MAUNOURY Maurice :
Né à Luisant dans l’Eure-et-Loir (28),
le 19 août 1914 à 04 heures.
Acte n° 24.
Décédé à Paris 08ème, le 10 février 1993.

Dans le Gouvernement Christian Pineau du 19 février 1955 (non investi),

Dans le Gouvernement Edgar Faure du 23 février 1955,

Dans le Gouvernement de Félix Gaillard du 5 novembre 1957

 

GILBERT-JULES Jean :
Né à Chaulnes dans la Somme (80),
le 1
er septembre 1903.
Acte reconstitué sans heure.
  
Décédé à Paris 14ème, le 31 décembre 1984.

Dans le Gouvernement Guy Mollet du 1er février 1956, dans le Gouvernement Bourgès Maunoury du 12 juin 1956.

 

BADIE Vincent (Radical) :
Né à Béziers dans l’Hérault (34),
le 16 juillet 1902 à 08 heures (EC)

Dans le Gouvernement d’Antoine Pinay du 18 octobre 1957 (non investi)

 

LECOURT Robert :
Né à Pavilly en Seine Maritime (76),
le 19 septembre 190 à 9 heures 0.
Acte n° 150.
Décédé à Boulogne-Billancourt (92), le 9 août 2004.

Dans le Gouvernement Guy Mollet du 28 octobre 1957 (non investi)

 

FAURE Maurice :
Né à Azerat en Dordogne (24),
le 2 janvier 1922 à 03 heures.
Acte n° 1.

Dans le Gouvernement Pierre Pflimlin du 14 mai 1958

 

PELLETIER Emile (Préfet) dans le Gouvernement de Charles De Gaulle du 1er juin 1958.

 

Ministres de la Défense nationale et des Forces armées

de la 4ème République

 

LE TROQUER André :
Né à Paris 8ème,
le 27 octobre 1884 à 03 heures.
Archives de Paris.
Décédé à Andilly (95), le 11 novembre 1963.

Dans le Gouvernement Léon Blum du 16 décembre 1946

 

BILLOUX François (Communiste) :
Né à Saint-Romain-La-Motte dans la Loire (42),
le 21 mai 1903 à 19 heures.
Acte n° 7.
Décédé à Menton dans les Alpes-Maritimes (06), le 14 janvier 1978.

Dans le Gouvernement Paul Ramadier du 22 janvier 1947.

  

TEITGEN (MRP) Pierre-Henri :
Né à Rennes en Ille-et-Vilaine (35),
le 29 mai 1908 à 13 heures.
Acte n° 622.
Décédé à Paris 11ème, le 6 avril 1997.

Dans le Gouvernement Robert Schuman du 24 novembre 1947

 

MAYER René :
Né à Paris 8ème,
le 05 mai 1895 à 22 heures.
Archives de Paris.
Décédé à Paris 7ème, le 13 décembre 1972.

Dans le Gouvernement d’André Marie du 26 juillet 1948

 

REVILLON Tony : (Radical) dans le Gouvernement de Robert Schuman du 5 septembre 1948

 

RAMADIER Paul (SFIO) :
Né à La Rochelle dans la Charente Maritime (17),
le 17 mars 1888 à 19 heures.
Acte n° 97.

Décédé à Rodez, le 14 octobre 1961.

Dans le Gouvernement d’Henri Queuille du 11 septembre 1948

 

PLEVEN René (UDSR) :
Né à Rennes en Ille-et-Vilaine (35),
le 15 avril 1901 à 04 heures.
Acte n° 430.
Décédé à Paris 17ème, le 13 janvier 1993.

Dans les Gouvernements de Georges Bidault du 29 octobre 1949,

Dans le Gouvernement d’Henri Queuille du 2 juillet 1950,

Dans le Gouvernement d’Antoine Pinay du 8 mars 1952,

Dans le Gouvernement de René Mayer du 8 janvier 1953,

Dans le Gouvernement de Joseph Laniel du 28 juin 1953.

 

MOCH Jules (SFIO) :
Né à Paris 16ème,
le 15 mars 1893 à 14 heures 30.
Acte n° 326. Archives de Paris.
Décédé à Cabris dans les Alpes-Maritimes (06), le 31 juillet 1985.

Dans le Gouvernement Pleven du 12 juillet 1950, d’Henri Queuille du 10 mars 1951.

 

BIDAULT Georges : (MRP) :
Né à Moulins dans l'Allier (03),
le 05 octobre 1899 à 15 heures.
Décédé à Cambo-les Bains, le 26 janvier 1983.

Dans les Gouvernements de René Pleven du 10 août 1951, d’Edgar Faure du 20 janvier 1952

 

KOENIG Pierre : (Républicain Socialiste) :
Né à Caen dans le Calvados (14),
le 10 octobre 1898 à 23 heures 30 (EC).
Décédé à Neuilly-sur-Seine, le 02 septembre 1970.

Dans le Gouvernement de Pierre Mendès France du 19 juin 1954,

Dans le Gouvernement d’Edgar Faure du 23 février 1955.

 

TEMPLE Emmanuel (Indépendant) :
Né à Montpellier dans l’Hérault (34),
le 21 septembre 1895 à 09 heures (EC).
Décédé à Montpellier (34, le 19 novembre 1988.

 Dans les Gouvernements Mendès France (2 et 3) du 3 septembre 1954  et 12 novembre 1954.

 

CHEVALLIER Jacques (Indépendant) :
Né à Bordeaux dans la Gronde (33),
le 15 novembre 1911 à
10 heures.
Acte n° 921.

Décédé à Alger le 13 avril1971.

Dans le Gouvernement Mendès France 4 du 20 janvier 1955.

 

LECOURT Robert (MRP) :
Né à Pavilly dans la Seine-Maritime (76),
le 19 septembre 1908 à 09 heures 30.
Acte n° 150.
Décédé à Boulogne-Billancourt (92), le 9 août 2004.

Dans le Gouvernement de Christian Pineau du 19 février 1955 (non investi)

 

BOURGES MAUNOURY Maurice (Radical) :
Né à Luisant dans l’Eure-et-Loir (28),

le 19 août 1914 à 04 heures.
Acte n° 24.
Décédé à Paris 08ème, le 10 février 1993.

Dans le Gouvernement Guy Mollet du 1er février 1956

 

MORICE André (Radical) :
Né à Nantes (44),
le 11 octobre 1900 à 09 heures (EC).
Décédé à Nantes (44), le 17 janvier 1990.

Dans les Gouvernements Bourgès Maunoury du 12juin 1956,

Antoine Pinay du 18 octobre 1957 (non investi)

 

CHABAN-DELMAS Jacques (Républicain Socialiste) :
Né à Paris (75),
le 07 mars 1915 à 23 heures 40.
Décédé à Paris, le 10 novembre 2000.

Dans les Gouvernements Guy Mollet du 28 octobre 1957,

Félix Gaillard du 5 novembre 1957

 

CHEVIGNE Pierre de (MRP) :
Né à Toulon dans le Var (83),
le 17 juin 1909 à 13 heures 30.
Acte n° 984.
Décédé le 4 août 2004 à Biarritz.

Dans le Gouvernement de Pierre Pflimlin du 14 mai 1958

 

GUILLAUMAT Pierre :
Né à La Flèche dans la Sarthe (72),
le 05 août 1909 à 01 heure (EC).

Décédé le 28 août 1991.

Dans le Gouvernement de Charles De Gaulle du 1er juin 1958.

 

Ministres des Affaires étrangères

de  la 4ème République

 

BLUM Léon :
Né à Paris au 243 de la rue Saint-Denis,
le 09 avril 1872 à 11 heures.
Décédé à Jouy-en-Josas, le 30 mars 1950.

Dans le Gouvernement Léon Blum du 16 décembre 1946.

 

BIDAULT Georges :
Né à Moulins dans l'Allier (03),
le 05 octobre 1899 à 15 heures.

Décédé à Cambo-les-Bains, le 26 janvier 1983.

Dans le Gouvernement Paul Ramadier du 22 janvier 1947,

Dans le Gouvernement Robert Schuman du 24 novembre 1947,

Dans le Gouvernement René Mayer du 8 janvier 1953,

Dans le Gouvernement Joseph Laniel du 28 juin 1953

 

SCHUMAN Robert :
Né à Luxembourg,
le 10 avril 1911 à 14 heures (André Barbault).

Décédé à Scy-Chazelles, le 04 septembre 1964.

Dans le Gouvernement d’André Marie du 26 juillet 1948,

Dans le Gouvernement Maurice Schuman du 5 septembre 1948,

Dans le Gouvernement d’Henri Queuille du 11 septembre 1948,

Dans le Gouvernement de Georges Bidault du 29 octobre 1949,

Dans le Gouvernement d’Henri Queuille du 2 juillet 1950,

Dans le Gouvernement Pleven du 12 juillet 1950,

Dans le Gouvernement d’Henri Queuille du 10 mars 1951,

Dans le Gouvernement Pleven du 10 août 1951,

Dans le Gouvernement Edgar Faure du 20 janvier 1952,

Dans le Gouvernement d’Antoine Pinay du 8 mars 1952.

 

MENDES FRANCE Pierre :
Né à Paris 3ème,
le 11 janvier 1907 à 14 heures.
Acte n° 8540.

Marié à Louviers dans l’Eure (27), le 26 décembre 1933 avec Léa dite Lily Cieurel.
Marié à Montfrin (30), le 02 janvier 1971 avec Marie Claire Servan-Schreiber.

Décédé à Paris 16ème, le 18 octobre 1982.

Dans le Gouvernement Mendès France 1, 2, 3

 

FAURE Edgar :
Né à Béziers dans l’Hérault (34),
le 18 août 1908 à 16 heures.
Acte n° 582.

Décédé à Paris 7ème, le 30 mars 1988

Dans le Gouvernement Mendès France 4 du 20 janvier 1955

 

PINEAU Christian :
Né à Chaumont dans la Haute-Marne (52),
le 14 octobre 1904 à 01 heure.
Acte n° 259.
Décédé à Paris, le 05 avril 1995.

Dans le Gouvernement Christian Pineau du 19 février1955 (non investi),

Dans le Gouvernement Guy Mollet du 1er février 1956,

Dans le Gouvernement Bourgès Maunoury du 12 juin 1956,

Dans le Gouvernement Guy Mollet du 28 octobre 1957 (non investi),

Dans le Gouvernement Félix Gaillard du 5 novembre 1957

 

PINAY Antoine :
Né à Saint-Symphorien-sur-Coize dans le Rhône (69),
le 30 décembre 1891 à 11 heures.
Acte n° 50.
Décédé à Saint-Chamond dans la Loire (42), le 13 décembre 1994.

Dans le Gouvernement Edgar Faure du 23 février 1955,

Dans le Gouvernement Antoine Pinay du 18 octobre 1957

 

PLEVEN René :
Né à Rennes dans l’Ille-et-Vilaine (25),
le 15 avril 1901 à 04 heures.
Acte n° 430.
Décédé à Paris 17ème, le 13 janvier 1993.

Dans le Gouvernement Pierre Pflimlin du 14 mai 1958

 

COUVE de MURVILLE Maurice :
Né à Reims dans la Marne (51),
le 24 janvier 1907 à 01 heure.
Acte n° 171.
Décédé à Paris 7ème, le 24 décembre 1999.

Dans le Gouvernement De Gaulle du 1er juin 1958.

 

Ministres de l’Economie
et des Finances ou Affaires économiques

de la 4ème République

 

PHILIP André :
Né à Pont-Saint-Esprit dans le Gard (30),
le 28 juin 1902 à 08 heures.
Acte n° 39.

Décédé à Saint-Cloud (92), le 5 juillet 1970.

Dans le Gouvernement Léon Blum du 16 décembre 1946,

Dans le Gouvernement Paul Ramadier du 22 janvier 1947.

 

MAYER René :
Né à Paris 8ème,
le 5 mai 1895 à 22 heures.
Archives de Paris.
Décédé à Paris 7ème, le 13 décembre 1972.

Dans le Gouvernement Robert Schuman du 24 novembre 1947,

Dans le Gouvernement René Pleven du 10 août 1951.

 

REYNAUD Paul :
Né à Barcelonnette dans les Alpes-de-Hautes-Provence (05),
le 15 octobre 1878 à 18 heures.
Acte n° 510.
Décédé à Neuilly-sur-Seine (92), le 21 septembre 1966.

Dans le Gouvernement d’André Marie du 26 juillet 1948.

 

PINEAU Christian :
Né à Chaumont dans la Haute-Marne (52),
le 14 octobre 1904 à 01 heure.
Acte n
° 259.
Décédé à Paris, le 05 avril 1995.

Dans le Gouvernement Robert Schuman du 5 septembre 1948.

 

QUEUILLE Henri :
Né à Neuvic en Corrèze (19),
le 31 mars 1884 à 06 heures.
Acte n° 16.
Décédé à
Paris 6ème, le 15 juin 1970.

Dans le Gouvernement Queuille du 11 septembre 1948.

 

PETSCHE Maurice :
Né à Paris,
le 1er décembre 1895.

Décédé à Paris, le 16 septembre 1951.

Dans le Gouvernement Georges Bidault du 29 octobre 1949,

Dans le Gouvernement Queuille du 2 juillet 1950,

Dans le Gouvernement Pleven du 12 juillet 1950,

Dans le Gouvernement Queuille du 10 mars 1951.

 

FAURE Edgar :
Né à Béziers dans l’Hérault (34),
le 18 août 1908 à 16 heures.
Acte n° 582.
Décédé à Paris 7ème, le 30 mars 1988.

Dans le Gouvernement Edgar Faure du 20 janvier 1952,

Dans le Gouvernement Joseph Laniel du 28 juin 1953,

Dans les Gouvernements Mendès France 1, 2, 3 des 19 juin 1954, 3 septembre 1954, 12 novembre 1954,

Dans le Gouvernement Pierre Pflimlin du 14 mai 1958.

 

PINAY Antoine :
Né à Saint-Symphorien-sur-Coize dans le Rhône (69),
le 30 décembre 1891 à 11 heures.
Acte n° 50.
Décédé à Saint-Chamond dans la Loire (42), le 13 décembre 1994.

Dans le Gouvernement Antoine Pinay du 8 mars 1952,

Dans le Gouvernement Pinay du 18 octobre 1957, dans le Gouvernement De Gaulle du 1er juin 1958.

 

BOURGES-MAUNOURY Maurice :
Né à Luisant dans l’Eure-et-Loir (28),
le 19 août 1914 à 04 heures.
Acte n° 24.
Décédé à Paris 08ème, le 10 février 1993.

Dans le Gouvernement René Mayer du 8 janvier 1953.

 

BURON Robert :
Né à Paris 6ème,
le 27 février 1910 à 20 heures 15.
Acte n° 585.
Décédé à Paris 13ème, le 28 avril 1973 à 00 heure 15.

Dans le Gouvernement Mendès France 4 du 20 janvier 1955.

 

LACOSTE Robert :
Né à Azerat en Dordogne (24),
le 5 juillet 1898 à 12 heures.
Acte n° 14.
Décédé à Périgueux, le 08 mars 1989.

Dans le Gouvernement Christian Pineau du 19 février 1955 (non investi),

Dans le Gouvernement Guy Mollet du 1er février 1956.

 

PFLIMLIN Pierre :
Né à Roubaix dans le Nord (59),
le 05 février 1907 à 10 heures.
Acte n° ???.
Décédé à Strasbourg (67), le 27 juin 2000.

Dans le Gouvernement Edgar Faure du 23 février 1955,

Dans le Gouvernement Guy Mollet du 28 octobre 1957 (non investi),

Dans le Gouvernement Félix Gaillard du 5 novembre 1957.

 

GAILLARD Félix :
Né à Paris 8ème,
le 05 novembre 1919 à 11 heures.
 
Décédé dans un accident en mer, le 10 juillet 1970.

Dans le Gouvernement Bourgès Maunoury du 2 juin 1956.

 

 

Ministres de l’Education nationale

 

 

NAEGELEN Marcel-Edmond :
Né à Belfort (90),
le 17 janvier 1892 à 09 heures.

Décédé à Paris, le 15 avril 1978.

Dans le Gouvernement Léon Blum du 16 décembre 1946,

Dans le Gouvernement Paul Ramadier du 22 janvier 1947.

Dans le Gouvernement Robert Schuman du 24 novembre 1947.

 

DELBOS Yvon :
Né à Thonac en Dordogne (24),
le 07 mai 1885 à 10 heures.
Décédé le 15 novembre 1956.

Dans le Gouvernement André Marie du 26 juillet 1948,

Dans le Gouvernement Queuille du 11 septembre 1948,

Dans le Gouvernement Georges Bidault du 29 octobre 1949.

 

MAYER René :
Né à Paris 8ème,
le 05 mai 1895 à 22 heures.
Archives de Paris.
Décédé à Paris 07ème, le 13 décembre 1972.

Dans le Gouvernement Robert Schuman du 5 septembre 1948.

 

MORICE André :
Né à Nantes dans la Loire-Atlantique (44),
le 11 octobre 1900 à 09 heures.
Décédé à Nantes (44), le 17 janvier 1990.

Dans le Gouvernement Queuille du 2 juillet 1950.

 

LAPIE Pierre Olivier :
Né à Rennes en Ille-et-Vilaine (35),
le 02 avril 1901 à 05 heures.

Dans le Gouvernement Pleven du 12 juillet 1950,

Dans le Gouvernement Queuille du 10 mars 1951.

 

MARIE André :
Né à Honfleur dans le Calvados (14),
le 3 décembre 1897 à 08 heures.
Acte n° 238.

Décédé à Rouen (76), le 12 juin 1974
.

Dans le Gouvernement Pleven du 10 août 1951,

Dans le Gouvernement Edgar Faure du 20 janvier 1952,

Dans le Gouvernement Pinay du 8 mars 1952,

Dans le Gouvernement René Mayer du 8 janvier 1953,

Dans le Gouvernement Laniel du 28 juin 1953.

 

BERTHOIN Jean :
Né à Enghien-les-Bains (95),
le 12 janvier 1895 à 13 heures.
Acte n° 5.
Décédé à Paris 17ème, le 25 février 1979.

Dans les Gouvernements Mendès France 1, 2 ,3 et 4.

Dans le Gouvernement Christian Pineau du 19 février 1955 (non investi),

Dans le Gouvernement Edgar Faure du 23 février 1955,

Dans le Gouvernement De Gaulle du 1er juin 1958.

 

BILLIERES René :
Né à Ger dans les Hautes-Pyrénées (65),
le 29 août 1910 à 13 heures 45.
Décédé dans les Hautes Pyrénées (65), le 02 octobre 2004.

Dans le Gouvernement Guy Mollet du 1er février 1956,

Dans le Gouvernement Bourgès Maunoury du 12 juin 1956,

Dans le Gouvernement Guy Mollet du 28 octobre 1957,

Dans le Gouvernement Félix Gaillard du 5 novembre 1957.

 

MASTEAU Jacques :

Dans le Gouvernement Antoine Pinay du 18 octobre 1957 (non investi).

 

BORDENEUVE Jacques :
Né à Sainte-Livrade-sur-Lot (47),
le 28 août 1908.

Décédé à Neuilly-sur-Seine (92), le 03 janvier 1981.

Dans le Gouvernement Pierre Pflimlin du 14 mai 1958.

 

Ministres de la Santé

 

SEGELLE Pierre :
Né à Médéa (Alger),
le 11 septembre 1899 à 05 heures 15.

Dans le Ministère Léon Blum du 16 décembre 1946.

 

MARRANE Georges :
Né à Louviers dans l’Eure (27),
le 20 janvier 1888 à 19 heures 30. (EC).
Décédé le 27 août 1976.

Dans le Gouvernement Ramadier du22 janvier 1947.

 

POINSO-CHAPUIS Germaine Madame (MRP) :

Dans le Gouvernement Robert Schuman du 24 novembre 1947.

 

SCHNEITER Pierre :
Né à Reims (51),
le 13 mai 1905 à 04 heures.

Dans le Gouvernement André Marie du 26 juillet 1948,

Dans le Gouvernement Queuille du 2 juillet 1950,

Dans le Gouvernement Pleven du 12 juillet 1950,

Dans le Gouvernement Queuille du 10 mars 1951.

 

CATOIRE Jules (MRP) :
Né à Beaurains les Arras ((62),
le  31 janvier 1899 à 10 heures.
Acte n° 4.
Décédé à Saint Nicolas les Arras, le 15 décembre 1988.

Dans le Gouvernement Robert Schuman du 5 septembre1948,

Dans le Gouvernement Henri Queuill du 11 septembre 1948.

 

RIBEYRE Paul :
Né à Aubagne dans les Bouches-du-Rhône (13),
le 11 décembre 1906 à 22 heures
30.
Acte n° 205.

Décédé à Valence dans la Drome (26), le 14 janvier 1988.

Dans le Gouvernement Pleven du 10 août 1951,

Dans le Gouvernement Edgar Faure du 20 janvier 1952,

Dans le Gouvernement Pinay du 8 mars 1952.

 

BOUTEMY André :

Dans le Gouvernement René MAYER du 8 janvier 1953.

 

COSTE FLORET  Paul (MRP) :
Né à Montpellier dans l’Hérault (34),
le 9 avril 1911 à 03 heures 10.
Acte n° 353.

Décédé à Montpellier (34), le 27 août 1979.
 

Dans le Gouvernement Joseph Laniel du 28 juin 1953.

 

AUJOULAT Lucien :
Né à Saïda en Algérie,
le 29 août 1910 à 05 heures.

Dans le Gouvernement Mendès France 1 du 19 juin 1954.

 

MONTEIL André :
Né à Juillac en Corrèze (19),
le 15 août 1915 à 21 heures.
Décédé à Paris 16ème, le 08 novembre 1998.

Dans le Gouvernement Mendès France 2, 3 et 4.

 

GAZIER Albert :
Né à Valenciennes dans le Nord (59),
le 16 mai 1908 à 14 heures 05.
Acte n° 288.

Décédé à Vanves (92), le 2 mars 1997.

Dans le Gouvernement Pineau du 19 février 1955 (non investi).

 

LAFAY Bernard :

Dans le Gouvernement Edgar Faure du 23 février 1955.

 

HOUPHOUET-BOIGNY Félix :

Dans le Gouvernement Félix Gaillard du 5 novembre 1955.

 

MAROSELLI  André :
Né à Rutali en Corse,
le 23 février 1893 à 08 heures.
Acte n° 6.
Décédé à Luxeuil-les-Bains, le 07 avril 1970.

Dans le Gouvernement Pflimlin du 14 mai 1958.

 

CHENOT Bernard :  

Dans le Gouvernement De Gaulle du 1er juin 1958.

 

haut de page